Sophie RIGAL-GOULARD Auteur Jeunesse
Sophie RIGAL-GOULARD      Auteur Jeunesse

NOUVEAUTES

>

Les 4 L vont découvrir Londres... Laure y retrouvera son amie Vic pour un séjour.... so british !

Sans toi Papa, Oskar (2012)

Résumé

Florentin vient d arriver à Marseille. Son père, qui a quitté le domicile familial, a bouleversé la petite vie tranquille du jeune garçon. Le voilà maintenant obligé de vivre dans une nouvelle ville, au sein d un nouveau quartier, et de subir les moqueries des élèves de sa nouvelle classe. Parmi eux, il y a Tony, le petit « boss ». Avec son année de plus et ses muscles déjà impressionnants, Tony ne ressemble en rien à Florentin, élève plutôt doué et très mûr pour son âge. Pourtant, les routes de ces deux garçons finiront par se croiser. Tony le caïd et Florentin l intello à lunettes souffrent l un comme l autre. Malgré le silence qui accompagne leurs mal-être, leurs cris respectifs finiront par être entendus. Tour à tour narrateurs, Tony et Florentin nous livrent dans ce récit leur vision sur le monde de l enfance qui s achève parfois beaucoup plus tôt qu on ne l imagine...

 

sélectionné pour le prix "jeune roman primaire"Laval 2013,

sélectionné pour le prix "Adolire 2013" bibliothèques de Meylan.

 présélections pour le prix « sorcières 2013 »

Prix littérature jeunesse "au fil des pages" 2013 ( médiathèque de Bréhal)

Pourquoi ?

« Sans toi papa » est né dans une école.

Une brochette de punis devant le bureau d’une directrice dans un petit village de province… C’est le point de départ de mon histoire.

En regardant cette file de garçons assis à la queue leu leu dans le couloir, j’ai cru apercevoir Tony et Florentin. Le soir même, l’histoire prenait forme sur l’écran de mon ordinateur.

Je voulais que mes deux héros marchent l’un vers l’autre, reliés par le fil invisible de leur souffrance commune. Le modèle masculin dont ils auraient eu tant besoin leur fait défaut, à l’un comme à l’autre. Ces deux garçons sont obligés d’avancer malgré tout. En boitant, la plupart du temps…

Mon histoire ne finit pas bien. Les happy end n’existent pas toujours. Mais je voulais mettre Tony à l’abri. Loin de son père, il l’est.

Une façon pour moi de dire aux petits Tony que nulle violence n’est justifiable. Et qu’il existe toujours une main tendue pour s’en sortir.

« Sans toi papa » est aussi un message d’espoir que j’adresse à tous ces petits Florentin si seuls dans leur tête, parce que si différents des autres. Eux aussi vivent parfois une certaine violence au quotidien, dans les cours d’école. Ils doivent avoir le courage de dire tout haut ce qu’ils subissent tout bas. Parce qu’une fois de plus, aucune souffrance n’est justifiable.

Et qu’un seul regard, un simple sourire peuvent parfois faire tant de bien.

Pour qui ?

Ce livre s’adresse à de bons lecteurs à partir de 10 ans :  CM, 6ièmes, 5ièmes

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Sophie RIGAL-GOULARD